L'amant éternel

 

Synopsis

Une guerre fait rage à l’insu des humains. Six vampires protègent leur espèce contre la Société des éradiqueurs. Ils sont regroupés au sein de la mystérieuse Confrérie de la dague noire. Rhage est le plus redoutable et le plus dangereux d’entre eux, car il est victime d’une terrible malédiction : son démon peut s’éveiller à tout moment et mettre en péril ceux qui l’entourent. Pourtant, lorsqu’il est un jour chargé de la protection de Mary, une humaine, Rhage voit en elle son destin et son salut. Quant à Mary, atteinte d’un mal incurable, elle a depuis longtemps cessé de croire au destin ou aux miracles, et la vie éternelle n’est à ses yeux qu’une douce illusion. Tout va changer lorsqu’elle rencontrera les guerriers de la Confrérie… et surtout Rhage..

 

Avis

"L'amant éternel est le deuxième volume de la saga "la confrérie de la dague noire "écrit par J.R Ward.

J'ai lu ce second opus aussi rapidement que le premier. Cette fois-ci, on découvre plus en profondeur l'histoire de Rhage (guerrier de la confrérie) et de Mary qui travail dans un cabinet d'avocat. Nos deux personnages principaux sont aux prises avec leur propres démons. Mary doit se battre de nouveau contre le cancer et Rhage, de son coté, doit se battre contre la bête qui est en lui.

Ce second tome est beaucoup plus triste, dramatique que le premier. On est plongé dans un univers de maladie, de malédiction, de souffrance mentale et de finitude.

Ce qui est intéressant dans cette saga, c'est que chaque tome raconte l'histoire d'un des frères de la confrérie sans pour autant laissé de côté les autres personnages, par exemple, on va découvrir Mr O ou encore à la fin de ce roman, elle nous fait une sorte introduction à l'histoire de Zadith & Bella que l'on découvrira plus en profondeur dans le 3ème tome.

L'auteur à su créer un monde où les vampires ne sont pas de petit chien chien. Ils sont dominés par leurs instincts, leurs besoins primaires. Ils ont un vocabulaire cru, des traditions qui peuvent paraitre archaïques. Je trouve que c'est tout ce qui fait le charme et la force de ce roman.

 
En résumé 

Les points positifs

¤ Une lecture toujours aussi addictive

¤ Un livre plutôt sombre, poignant et émouvant.

¤ Un personnage féminin très réaliste au physique simple, ravagé par la maladie, qui vit une existence ordinaire et qui se bat depuis des années contre son cancer.

¤ J'apprécie énormément le vocabulaire utilisé par l'auteur avec les termes "femelle", "mâle" etc.

¤ L'alternance des points de vue est très enrichissant.

 

Les points négatifs 

¤ La partie avec les éradicateurs n'est pas très passionnante.

¤ De grosses coquilles dans le texte, bonjour la traduction et les erreurs de frappes. Acheter un livre avec autant d'erreur c'est déprimant.

 

Note : 8/10

 

P63 : " Ses griffes étaient de vrai poignards. A côté d'elles, celles de Freddi Kruger ressemblent à des cures-dents"

P68 : " C'est pas plus mal. Tu n'as pas besoin de savoir la dégaine qu'on a, à poil, tous les deux ensemble. Franchement, je suis suffisamment traumatisé pour nous deux". BUTCH

 

 

La série "La confrérie de la dague noire"

(Cliquez sur l'image pour voir la chronique)

JJJJ

JJ