Sans titre 1

 

Synopsis

La chance ne sourit décidément pas à Miss Sarah Hamilton, fraîchement débarquée de Philadelphie. Son père lui a fait promettre sur son lit de mort de se rendre en Angleterre chez son oncle, le comte de Westbrooke, mais des marins maladroits ont fait tomber sa malle dans le port de Liverpool. Démunie et un peu perdue, Sarah se voit réserver un accueil pour le moins étrange dans l’auberge où elle compte passer la nuit. À son réveil : stupeur ! Un homme nu partage son lit ! La voici compromise, et mêlée aux dangereuses affaires de famille du très séduisant duc d’Alvord…

 

Avis

Me revoilà de nouveau avec une petite romance historique. J'ai décidé de me lancer dans la saga "Noblesse Oblige" de Sally MacKenzie qui se compose de 7 tomes. Je préfère entamer les sagas quand elles sont terminées car ça m'évite d'avoir de mauvaise surprise comme l'interruption de celle-ci où encore l'attente de la sortie du prochain volume. C'est vrai, je ne suis pas très patiente ^^.

L'intrigue se déroule en Angleterre et plus précisément à Londres dans la haute société. Nous allons suivre les aventures de la candide Sarah Hamilton qui débarque tout droit des Amériques et du très séduisant James William Randolph Runyon, duc d'Alvord, marquis de Walthingham, comte de Soughgate, vicomte Balmer, baron Lexter oO (rien que ça !) à la réputation très "caliente", bien sur les apparences peuvent parfois être trompeuses et s'avérées bien différentes de la réalité :p. Dans le lot, nous faisons la connaissance de Richard, le cousin du Duc, qui voue une haine profonde envers celui-ci.

En ce qui concerne les personnages, je ne me suis pas vraiment attaché à ce couple, l’héroïne est pour moi beaucoup trop naïve et à la fin ça devient assez lassant. Quant au Duc, il montre un côté que l'on connait peut dans les romances ce qui s'avère très charmant et rafraîchissant, mais je n'ai pas succombé plus que ça. Cependant quelques personnages secondaires m'ont bien plus comme Lizzie (un tome lui est consacré), tante Gladys, William Dunlap (Miam miam) ou encore Richard, qui je suis sur, est détesté par la plupart des lecteurs. J'ai trouvé ce personnage profond et plutôt bien développé psychologiquement.

J'ai apprécié le double visage de Londres. D'un côté, on a les paillettes avec les bals, les commères, les flirts, les pintades ^^, la bonne société donc et de l'autre, on est plongé dans les baffons sordides de cette ville où grouille la vermine, la pauvreté, le vice etc.

L'histoire en elle-même n'est pas très imaginative mais reste tout de même sympathique. On retrouve un certain humour dans les dialogues, répliques. Les quiproquos et les situations cocasses qui s'enchainent sont pour le moins tordants. En gros, ce fut une lecture distrayante, légère et détendante.

Nous sommes plongé au cœur de la haine, de la jalousie, de la violence, l'amour sera t-il victorieux ?

 

En résumé

Les points positifs

¤ Une histoire classique mais efficace.

¤ Des méchants vraiment méchants :D

Les point négatifs

¤ Je n'ai pas vraiment apprécié l'héroïne principale

¤ Une fin beaucoup trop rapide à mon goût

¤ Une moitié de livre ralentie où il ne se passe pas grand chose.



Note: 6,5/10