Sire Cedric - Déchirure

Synopsis

Imaginez que vous rencontriez un véritable démon dans une étrange boîte de nuit... Ou que vous croisiez des monstres sanguinaires, au bord d'une autoroute déserte... Savez-vous que de mystérieux fantômes jouent de la harpe avec les rayons de la lune ? Que des créatures infernales sévissent au sein d'un groupe de Black Metal ? Ouvrez ce livre et regardez, vous aussi, à travers ces déchirures qui
émaillent le rideau de la réalité. Sous la plume de Sire Cédric, la beauté et l'horreur, l'angoisse et le rêve se mêlent dans une valse mortelle. Et si, un soir, après avoir refermé ces pages, vous sentez une présence insolite derrière vous, à la sortie de votre bar favori, nul doute que vous presserez le pas !

Avis

Comme vous le savez peut être déjà, je ne suis pas une grande fan de nouvelle, je trouve ça beaucoup trop court pour pouvoir se plonger pleinement dans l'histoire. Cependant, de temps en temps, je persiste à en lire car elle me permet de découvrir le style d'un auteur et éventuellement d'en apprendre d'avantage sur lui.

Je vais vous parler aujourd'hui de « Déchirures » de Sire Cedric, un auteur que j'ai découvert avec «De fièvre et de sang» que j'ai d'ailleurs beaucoup apprécié, contrairement à «Angemort » que je n'ai même pas fini, beaucoup trop trash pour moi.

Ce recueil se compose de neuf nouvelles qui ont pour thème principal « la mort » (Sister ; Nocturnes ; Hybrides ; Stigmates ; Nenia ; Carnage ; Deathstars ; Chérubins et Blood Road) et je dois dire que j'ai été assez surprise d'en apprécier autant. J'en ai toutefois trouvé certaines à la limite du supportable, « Deathstars », « Chérubins » et « Blood Road », les trois dernières nouvelles sont beaucoup trop gores et dérangeantes à mon goût, j'ai eu l'impression de me replonger dans « Angemort ».

Passons aux 3 nouvelles que j'ai beaucoup apprécié dont un énorme coup cœur :

SISTER : Un récit qui met en scène des sœurs jumelles Violaine et Candice. J'ai beaucoup apprécié «Sister» qui m'a tenu en haleine tout au long de cette lecture et je ne vous parle même pas de la chute qui est si incroyable que j'en suis restée sur les fesses (avec des ecchymoses). Je pensais que cette histoire serait toute convenue et bien non !

HYBRIDES : Cette fois l'auteur nous plonge dans l'univers du folklore amérindien en mettant en scène une histoire impossible entre une jeune femme et un homme/félin. Le gros plus de cette nouvelle est la facilité avec laquelle elle nous emporte dans son univers enchanteur mais hostile.

Et maintenant, je vous dévoile mon coup de cœur « NENIA », une magnifique plongé poétique au cœur d'une forêt où l'on va faire la découverte d'une jeune fille bien mystérieuse. Un conte à la fois doux et cruelle. Magie et féerie sont à l'honneur ici. Les descriptions sont merveilleuse, l'histoire est très belle et la plume est enchanteresse. Une écriture, poétique, douce et magique.

Rien que pour ces trois nouvelles, je suis extrêmement contente de mettre plongé dans les premiers écrits de l'auteur.

 

En Résumé :

¤ 3 nouvelles excellentes dont un gros coup de cœur (Sister, Hybrides, Nenia)

¤ 3 nouvelles très sympathiques (Nocturnes, Stigmates, Carnage)

¤ 3 nouvelles que je n'ai pas aimé du tout (Deathstars, Chérubins, Blood Road)

Ce recueil nous permet d'avoir un aperçu complet de l'univers de l'auteur et de découvrir sa plume descriptive et très réaliste. Que se soit beauté ou atrocité il ne nous épargne pas.

 

Note :

8/10, un très bon achat pour découvrir l'auteur.