11 juin 2015

Chronique : Michel Honaker - Carabosse

 Carabosse

Synopsis

La belle Cara est maudite : elle est bossue. Par dépit amoureux, elle tombe du côté obscur de la magie et devient la Fée du Vent Mauvais. Elle n'aura de cesse de se venger de sa sœur, en maudissant son héritière, la belle Aurore, la princesse du Bois Dormant. Après 99 ans, Lilas, dernière fée survivante à avoir échappé à l'horrible régence de Carabosse, part chercher le prince charmant destiné à sauver Aurore, endormie le jour de ses 18 ans...

Et oui encore une réécriture de conte, que voulez-vous ? J'aime beaucoup ce genre de lecture. Je trouve intéressant de voir comment il ne cesse d’engendrer de nouvelles écritures et réflexions. En fonction de l'époque, de la culture, il ne cesse de s'enrichir et s'adapte à notre regard contemporain en créant ainsi une tout autre vision de l’œuvre originale.

Michel Honaker revisite ici le conte de "la belle au bois dormant" en se focalisant sur la jeunesse de Carabosse, (comment celle-ci est devenue fée? Qu'est-ce qui l'a poussé à lancer cette malédiction ? etc). Il revient avec brio sur la genèse de ce conte en créant un univers sombre et froid.

J'ai énormément apprécié dans ce roman la plume enchanteresse de l'auteur. Même-ci son livre est destiné à la jeunesse il n'hésite pas à employer un vocabulaire recherché ainsi que de jolie tournure de phrase et je dois dire que ça change de d'habitude. Quelques petits points m'ont cependant un peu chagriné.

Premièrement, une petite incohérence à la page 196 : "Sur ces paroles, et en dépit de sa robe longue brodée de dentelles, la princesse bondit en croupe sur son nouveau coursier, à cru, et donna des talons." Page 199 : "Aurore se hissa sur ses étriers pour mieux voir..." Enfin rien de bien méchant, mais ça m'a fait rire d'imaginer comment la selle avait pu apparaître par magie, et oui moi aussi je me ballade toujours avec une selle dans la poche ^^. (Oups c'est vrai on est dans un conte).

Deuxièmement, j'ai trouvé que les sentiments de Carabosse dans la première partie du livre étaient très précipités, je n'ai pas très bien compris cette haine qui l'a tout d'un coup envahit, on peut imaginer qu'elle l'a gardé depuis très longtemps au fond d'elle et que cet incident de trop l'a fait exploser.

Et pour finir, j'ai trouvé la fin assez bâclée, je parle bien sur du combat final, je ne mettais pas senti aussi frustrée depuis le combat de Harry Potter contre Voldemort. En deux lignes tout étaient finis. Je pense qu'il aurait mérité au moins quelques pages. Mais où est donc passé la puissance de Carabosse ?

Au final, cette réécriture est réussi et m'a fait passé un très bon moment. Je recommande vivement ce roman au personne voulant s'échapper quelques instant de notre réalité pour se retrouver plonger dans un univers de magie et de maléfice où tout n'est que poésie.

 

En résumé

Les points positifs

¤ Un style poétique empli de magie.

¤ J'ai beaucoup apprécié le personnage de Trublion qui apporte énormément à ce récit.

¤ Les fées sont au cœur de ce roman.

Les points négatifs

¤ Un combat bâclé.

¤ Carabosse perd de son importance dans la deuxième moitié du livre.

 

Note : 8/10

 

 P143 : "Il n'est aucune beauté parfaite. Cela n'existe pas. Tu deviendras belle aux yeux d'un homme, passablement banale aux yeux d'un autre"

 

Posté par Cat dreams à 22:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


15 juin 2014

Chronique : Sarah Pinborough - [Contes des Royaumes] - T3 - Beauté

Beauté T3

Synopsis

"LA BELLE AU BOIS DORMANT, le comte de fées revisité: cruel, savoureux et tout en séduction.

Rappelez-vous la forteresse cernée de ronces, le courageux prince, le fuseau ensorcelé et la douce princesse endormie qui n'attend que d'être réveillée...

... et à présent, ouvrez ce livre et plongez dans la véritable histoire de la Belle au Bois dormant, telle qu'elle n'a jamais été révélée... "

 

Avis

Beauté est le troisième et dernier volet de la série, il se situe chronologiquement avant "Poison", Il est vraiment réussi et très bien trouvé.

On va retrouver avec plaisir le chasseur et le prince au début de leur aventure, ce qui nous permet de mieux comprendre leur comportement. On va redécouvrir aussi toute une nouvelle flopée de personnage comme la Belle au Bois Dormant, la Belle et la Bête, le Petit Chaperon Rouge, Raiponce, Rumplestilskin, et bien d'autres encore.

L’intrigue de ce dernier volume est très bien menée et très prenante, Sarah Pinborough va nous entraîner dans une version assez noir et plutôt surprenante en liant de manière époustouflante le conte de la belle au bois dormante et de la belle et la bête. Si vous êtes de ceux à apprécier le conte du "Petit Chaperon Rouge" vous allez être gâté car il prend aussi une grande place dans ce récit.

J'ai vraiment été conquise par ce livre qui est pour ma part le meilleur des trois. C'est bien dommage que la série s'arrête ici, j'aurai beaucoup apprécié découvrir l'histoire de nouveaux personnages.


Si vous aimez les contes, cette saga mérite d'être lue au moins une fois.

Un gros coup de cœur !

 

Note : Même si ce tome se passe avant "Poison", je trouve qu'il est plus intéressant de le lire dans l'ordre de sortie car ce dernier volume nous explique un peu le pourquoi du comment des événements qui ont lieu dans le premier volume.

 

En résumé

Les points positifs

¤ Une version très orginale

¤ Une ambiance pesante et oppressante.

¤ Un dernier tome très complexe et recherché

¤ Une couverture cartonnée vraiment splendide et très pratique à manier.

Le point négatif

¤ C'est le dernier tome, sniff. Un autre, un autre, un autre !

 

Note : 9.5/10

 

Coup de coeur

Coup de coeur

 

La série : "Contes des Royaumes"

(Cliquez sur l'image pour voir la chronique)

Sarah Pinborough - [Contes des Royaumes] - T1 - PoisonSarah Pinborough - [Contes des Royaumes] - T2 - CharmeSarah Pinborough - [Contes des Royaumes] - T3 - Beauté

Posté par Cat dreams à 19:43 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

29 mai 2014

Chronique : Charlotte Bousquet - La marque de la bête

Charlotte Bousquet - La marque de la bête

Synopsis

Moyen Age. La belle Bruna de Caracal pleure ses parents. Sa mère est morte en la mettant au monde, son père a sombré dans la folie. Un soir, le baron qui fut jadis un héros et terrassa le Moroch, tente d'abuser de sa propre fille. L'adolescente s'enfuit en portant la peau de la Bête, symbole d'une gloire passée, signe aujourd'hui de tristesse. Se sentant à la fois victime et coupable, Bruna s'enfonce dans la forêt, s'y perdant en tâchant de se retrouver. A la fois refuge et prison, la forêt confronte la Belle à la Bête. Attirée par la séduction noire du Moroch, Bruna renoncera-t-elle à son humanité ? 

Avis

Étant une grande fan de Charlotte Bousquet et des contes revisités, je ne pouvais pas passer à côté de ce roman. Appréciant énormément les écrits de cette auteure, c'est avec plaisir que je me suis plongée encore une fois dans son univers et sa plume enchanteresse. J'ai choisi celui-là parmi tant d'autres à cause de la couverture (pauvre fille ^^). Je la trouve vraiment magnifique et très intrigante. Il s'agit d'un très bel objet livre.

"La marque de la bête" reprend le conte des Frères Grimm "Mille fourrures ou Peau-de-mille-bêtes", adapté ensuite par Charles Perrault sous le titre "Peau d'Âne". Nous sommes très loin d'une histoire féerique, loin des décors magnifiques du film de Jacques Demi avec Catherine Deneuve, Jean Marais. Ici, nous sommes transporté dans un univers moyenâgeux où la magie, les contes et légendes sont au cœur de la vie de tous les jours.

Le point de départ du roman se centralise sur l'inceste, ce qui avait été très édulcoré dans le film de 1970. Nous faisons face à une situation d'horreur, d'un côté nous assistons à la déchéance du père, nous le voyons se transformer en monstre suite au décès de sa femme morte en couche et d'un autre côté nous voyons grandir Bruna dans une ambiance assez malsaine sans véritable amour. Nous allons suivre notre héroïne qui va devoir survire dans cette forêt hostile, seule face au Moroch, face à sa culpbilité, à ses peurs les plus profondes. Son humanité est en jeu, se laissera t-elle envahir par ses pulsions ? Tout au long de sa quête, elle va se retrouver face à des choix importants. Perdra t-elle son humanité ? Se laissera t-elle sombrer dans la folie ?

Dans cette réécriture, Charlotte Bousquet aborde des thèmes essentiels, comme la perte d'identité ou encore la peur de l'autre. Elle met le doigt sur des questions dérangeantes et fait cogiter nos petits méninges.

 

En résumé

Les points positifs

¤ Une héroïne blessée, mais touchante dans sa quête d'elle-même

¤ Une interprétation psychanalytique très fine

¤ La dualité s'exprime pleinement dans cette histoire

¤ Le lien spécial qui uni Bruna et le Moroch

Le point négatif

¤ Une fin très très rapide

 

Note : 7.5/10

Posté par Cat dreams à 16:56 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

13 mai 2014

Chronique : Sarah Pinborough - [Contes des Royaumes] - T2 - Charme

Sarah Pinborough - T2 - Charme

Synopsis

Rappelez-vous les horribles belles-soeurs, le carrosse magique, le bal enchanté, la pantoufle de verre et l’éternel amour né au premier regard… et à présent, ouvrez ce livre et plongez dans la véritable histoire de Cendrillon, telle qu’elle n’a jamais été révélée… Cendrillon, le conte de fées revisité : cruel, savoureux, et tout en séduction.

 

Avis

Ce second volume met en scène Cendrillon, nous retrouvons cependant les personnages du premier tome et continuons à suivre leurs aventures.

Je suis un petit peu plus mitigée concernant ce second opus, premièrement je n'ai vraiment pas apprécié Cendrillon, je l'ai trouvé beaucoup trop égoïste et égocentrique à mon goût et j'ai donc eu du mal à rentré pleinement dans ma lecture. Néanmoins, son caractère se bonifie au fil des chapitres et les autres personnages comme Rose, Le chasseur, nous font oublier ce petit désagrément. Deuxièmement, j'ai trouvé que les révélations venant au milieu de l'histoire était prévisible, je n'ai pas du tout été surprise. Troisièmement, l'épilogue (détaillé plus bas dans la catégorie Spoil) bien qu'intéressant aurait mérité d'être développé sur plusieurs chapitres. C'est un peu comme-ci en deux pages, Harry Potter allait élever des chèvres avec Voldemort au Pérou.

Sinon, j'ai beaucoup apprécié de me replonger dans l'univers de l'auteur (en même temps je ne l'ai pas quitté longtemps ^^), les éléments s'emboitent de manière logique et cohérente même-ci on sent venir certains dénouements.

 

Catégorie Spoil (Surligner pour lire) : Comme vous le savez déjà si vous lisez cette catégorie ou si vous n'en avez rien à faire de vous faire spoiler, la reine était en fait depuis le début amoureuse de blanche neige, cependant c'est cet amour qu'elle rejeté à cause d'un dégoût d'elle-même et de son homosexualité qui engendra toute la haine à l'égard de cette dernière. Cependant, lorsque l'on y réfléchit de plus près ,cet amour ne semble pas illogique, bien au contraire : Qui dit à la reine, que Blanche-neige est la plus belle femme du royaume ? son propre reflet.

 

Une excellente analyse du conte originel, plutôt osée, qui semble tout de même logique et bien trouvé.

 

En résumé

Les points positifs

¤ Une couverture très belle et surtout très solide et donc très pratique dans son maniement

¤ On retrouve le Chasseur, un personnage que j'avais beaucoup apprécié dans le premier tome.

¤ Les personnages sont bien développés, Rose est très attachante.

¤ On retrouve l'univers de l'auteur qui nous retourne plutôt bien le cerveau.

Les points négatifs

¤ Un dénouement concernant Blanche-Neige beaucoup trop rapide à mon goût. Une plus grande explication aurait était la bienvenue. ça tombe un peu comme un cheveux sur la soupe.

¤ Une héroïne peu attachante. Il m'arrive souvent de m'attacher à des personnages égoïste voir égocentrique comme Dr House ou encore Betsy mais ça n'a pas été le cas ici.

¤ Un peu trop prévisible à certains moment.

 

Note : 8/10

 

 

La série : "Contes des Royaumes"

(Cliquez sur l'image pour voir la chronique)

Sarah Pinborough - [Contes des Royaumes] - T1 - PoisonSarah Pinborough - [Contes des Royaumes] - T2 - CharmeSarah Pinborough - [Contes des Royaumes] - T3 - Beauté

Posté par Cat dreams à 20:30 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 mai 2014

Chronique : Sarah Pinborough - [Contes des Royaumes] - T1 - Poison

Sarah Pinborough - T1 - Poison

Synopsis

BLANCHE-NEIGE.
Le conte de fées revisité : cruel, savoureux et tout en séduction.

Rappelez-vous l’innocente et belle princesse, la méchante reine impardonnable, le valeureux prince, la pomme empoisonnée et le baiser d’amour sincère…

… et à présent, ouvrez ce livre et plongez dans la véritable histoire de Blanche-Neige, telle qu’elle n’a jamais été révélée…

 

Avis

Blanche-Neige étant mon conte préféré, j'étais très intriguée par cette réécriture qui fait énormément parler d'elle.

J'ai mis pas mal de temps avant de me décider à acheter ce livre, les avis que j'ai pu lire m'ont fait un peu peur. Beaucoup de négatif en est ressorti. Cependant, je me laisse rarement influencer, j'aime me faire mon propre avis, surtout qu'il diverge assez souvent des autres.

La trame du conte original est respectée, ne vous attendez pas un histoire totalement différente. De nouveaux éléments vont s'imbriquer au récit de base, certains personnages d'autres contes vont faire parti de cette nouvelle histoire. J'ai particulièrement aimé (surligner pour lire la suite) le passage sur Aladdin, découvrir ce personnage de cette façon m'a beaucoup amusé.

J'ai adoré le personnage de Blanche-Neige, son caractère, son tempérament, tout m'a plu chez elle. Je l'a trouve beaucoup moins niaise que celle de Disney. Voilà une fille qui a du feu, une héroïne avant-gardiste qui ne se laisse pas enchainer aux rites et coutûmes de son royaume et surtout de son rang.

Parlons un peu de ce qui a fait autant de bruit sur ce livre, mais oui c'est ça vous avez deviné, il s'agit de la fin. J'aime énormément les auteurs qui osent renverser des situations et nous emporte vers quelque chose de très différent voir d'inattendu, j'aurai été très dessus que ça se termine sur l'éternel phrase " Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfant". Cette fin nous apporte une autre vision du conte et c'est ce que j'apprécie dans les réecritures.

Pour conclure, il s'agit une réécriture original qui m'a amusé et bien fait rire à certains moments, étonnée à d'autres et fait passé une très bonne après-midi. Il ne me reste plus qu'à me procurer "Charme" :).

 

En résumé

Les points positifs

¤ La couverture est cartonnée, ce qui nous permet de lire de manière détendue sans avoir la crainte de briser le dos du livre.

¤ On retrouve les éléments essentiels du conte original tout en laissant place à l'imagination de l'auteur.

¤ L'aspect psychologique des personnages est plutôt bien détaillé. En particulier celui de la reine Lilith.

¤ J'ai beaucoup apprécié les liens que l'auteur fait avec d'autres contes. 

¤ Une héroïne qui a du mordant.

¤ On est loin du monde des bisounours tel qu'on a pu le voir dans l'adaptation la plus célèbre : celle de Disney.

Les points négatifs

¤ Un peu trop court

¤ Il faut que je me commande la suite ^^, impossible d'attendre.

 

 

Note : 8.5/10

 

La série : "Contes des Royaumes"

(Cliquez sur l'image pour voir la chronique)

Sarah Pinborough - [Contes des Royaumes] - T1 - PoisonSarah Pinborough - [Contes des Royaumes] - T2 - CharmeSarah Pinborough - [Contes des Royaumes] - T3 - Beauté

 

 

Posté par Cat dreams à 18:17 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , ,

26 janvier 2014

Chronique : Marissa Meyer - [Chroniques Lunaires] - T1 - Cinder

Cinder T1

 

Synopsis

A New Beijing, Cinder est une cyborg. Autant dire une paria. Elle partage sa vie entre l'atelier où elle répare des robots et sa famille adoptive. A seize ans, la jeune fille a pour seul horizon les tâches plus ou moins dégradantes qu'elle doit accomplir pour ses sœurs et sa marâtre.
Mais le jour où le prince Kai lui apporte son robot de compagnie - son seul ami -, le destin de Cinder prend un tour inattendu. La forte attirance qu'éprouvent le beau prince et la jeune cyborg n'a aucune chance de s'épanouir, surtout que le royaume est menacé par la terrible reine de la Lune !
Débute alors pour Cinder une aventure incroyable, où elle découvrira que le sort de l'humanité est peut-être entre ses mains.

 

Avis

Après avoir fini de lire le prologue, je me suis tout de suite jetée sur ce premier volume de la saga "Les chroniques Lunaires" des Marissa Meyer. Je me suis plongée dans cet univers avec délectation. N'étant pourtant pas une grande fan de science-fiction, il est vrai que je partais avec certains a priori. Par un tour de magie, l'auteur a réussi à me les faire oublier et à m'entrainer dans un monde très singulier.

Nous sommes bien loin de l'univers féérique du conte de cendrillon. Ici, une maladie mortelle rôde, une grande partie de la population est touchée par la misère et une menace extérieure se rapproche de plus en plus. Nous allons suivre Cinder, une jeune mécanicienne qui a la particularité d'être une cyborg. Celle-ci vit dans un petit appartement au cœur de New-Beijing avec sa belle-mère Adri et ses demi-sœur Peony & Pearl. Un jour, elle va faire la connaissance du Dr Erland et son existence va à jamais changer.

J'ai énormément apprécié les personnages principaux mais aussi les secondaires, je les ai trouvé attachants, recherchés et très humains. J'ai adoré l’androïde Iko, elle est juste adorable, amusante, un vrai petit bijou. En ce qui concerne la romance, on peut la qualifié de "chantilly" (oO, ouille ouille ouille, elle déraille complètement celle-là) car elle est vraiment très légère, elle arrive tout en douceur et on ne peut pas dire que l'histoire se centralise dessus. Les thèmes abordés sont beaucoup plus profond.

Par contre, en ce qui concerne l'intrigue, je dois dire que je l'ai trouvé beaucoup trop simple, je n'ai pas du tout était surprise face aux révélations qui sont pour moi trop prévisibles. Il s'agit vraiment du gros point faible du livre. Il n'y a pas vraiment de suspens, tout est cousu de fil blanc. Mais bon, je suis prête à lui pardonner car ça n'a pas vraiment entaché mon plaisir à découvrir ce livre.

L'univers de l'auteur est original et captivant. J'ai tellement était emporté par ce monde que j'ai dévoré ce livre très rapidement. Je ne suis pourtant pas fan de tout ce qui touche aux robots, nouvelles technologies, mais il y a un "je ne sais quoi", dans la plume de l'auteur qui m'a fait fondre. Peut-être est-ce le fait que ce monde de science-fiction soit mêlé avec les contes de notre enfance.

Pour conclure, je dirais juste que cette lecture m'a énormément touché et ému par moment et je la recommande à 100%

 

En résumé :

Les points positifs 

¤ Le conte de Cendrillon revisité de manière très originale

¤ Un livre très bien découpé, avec des chapitres de bonne longueur.

¤ Un récit captivant qui nous fait voyager dans une réalité propre à l'auteur

¤ Des personnages attachants

Les points négatifs

¤ J'avais tout deviné depuis le début, beaucoup trop prévisible, aucun suspense.

¤ Un petit lexique en début de livre aurait été intéressant pour pouvoir se représenter les termes plus facilement (Hover, holocran, etc,)

 

Note : 9.5/10

 

" - Je n'en sais rien. Je ne me souviens plus de rien avant mon opération.
- Votre opération cybernétique?
- Non, mon changement de sexe.
Le sourire du médecin s'effaça.
- Je plaisante."

 

Coup de coeur

Saga : Les Chroniques Luniaires :

¤ T0.5 - Il était une fois...Cinder

¤ T1 - Cinder

¤ T2 - Scarlett

20 janvier 2014

Chronique : Marissa Meyer - [Chroniques Lunaires ] - T0.5 - Il était une fois...Cinder

Chroniques Lunaires T0

 

Synopsis

À tout juste 11 ans, Cinder découvre New Bejing et sa nouvelle famille. De l'Europe et de ses vrais parents, elle n'a aucun souvenir. Elle ne sait d'eux que ce que son beau-père lui a appris : ils sont morts dans un accident qui a aussi failli lui coûter la vie. Pour la sauver, les médecins ont dû lui greffer une main et une jambe de robot. Cinder a des difficultés à s'habituer à son nouveau corps de cyborg. Sans parler des informations encyclopédiques qui sont projetées dans son champ de vision sitôt qu'elle est confrontée à une situation inconnue. Si elle se lie facilement d'amitié avec ses nouvelles sœurs, Pearl et Peony, Cinder comprend très vite que sa belle-mère ne l'accueille pas de gaité de cœur. Et le drame qui menace sa famille d'accueil ne va rien arranger...

 

Avis

Je me suis enfin laissé tenté par la saga "les chroniques lunaires" de Marissa Meyer. Ce petit prélude se compose d'une trentaine de page, il est disponible seulement en format ebook.

On découvre Cinder à l'âge de 11 ans qui suite à un grave accident à perdu ses parents mais aussi quelques parties de son corps qui ont été remplacé par des membres bioniques. Garan son beau-père est allé la chercher en Europe et la ramène New Beijing (communauté orientale) dans sa nouvelle famille. On va faire la connaissance d'Ardi, sa belle-mère, et de ces deux demi-sœurs : Peony et Pearl au caractère bien différent. On va découvrir une jeune fille blessée par la vie, qui n'a plus de souvenirs, qui essaye de s’approprier son nouveau corps tout en essayant de se faire accepter par sa nouvelle famille. Une introduction très touchante.

L'univers de l'auteur est original et captivant. J'ai tellement était emporté par ce monde que je me suis jetée sur le T1 dès que j'ai eu fini cette lecture. Je ne suis pourtant pas fan de tout ce qui touche aux robots, nouvelles technologies, mais il y a un "je ne sais quoi", dans la plume de l'auteur qui m'a fait fondre. Peut-être est-ce le fait que ce monde de science-fiction soit mêlé avec les contes de notre enfance.

Suite à cette petite nouvelle, il y a aussi un extrait de "Scarlet", le second opus de cette saga que je n'ai bien entendu pas lu préférant me concentré sur le premier tome : Cinder.

 

En résumé

Les points positifs

¤ Un univers original et maîtrisé.

¤ Une plume délicieuse à lire.

¤ Cette nouvelle nous donne une idée générale de l'univers mis en place part Marissa Meyer.

Le point négatif

¤ Une nouvelle très très courte



Note: 9/10

 

 

Saga : Les Chroniques Luniaires :

¤ T0.5 - Il était une fois...Cinder

¤ T1 - Cinder

¤ T2 - Scarlett