22 août 2014

Chronique : J.R. Ward - [Confrérie de la Dague Noire] - T6 - L'Amant Consacré

L'amant consacré

Synopsis

Loyal à la Confrérie, Fhurie s est sacrifié pour le bien de l'espèce. En tant que Primâle des Élues, il est obligé d'engendrer les fils et les filles qui garantiront la survie de leurs traditions. Cormia, sa première compagne, ne veut pas seulement conquérir son corps, mais aussi son coeur. Mais Fhurie ne s' est jamais autorisé à connaître le plaisir ou la joie. Alors que la guerre contre la Société des éradiqueurs se fait plus effroyable, et que la tragédie pèse sur la demeure de la Confrérie, Fhurie doit choisir entre le devoir et l'amour...

Avis

« L'amant sacré » est le 6ème tome de la série « La confrérie de la dague noire ». Le couple central de ce volume est Fhurie et Cormia.

Fhurie est un personnage touchant qui m'a assez ému. Torturé continuellement par les paroles malfaisantes d'un sorcier il est devenu accro à l'herbe rouge, seule manière d'échapper au harcèlement continuel de celui-ci. C'est un personnage très altruiste qui a toujours fait passer le bonheur des autres avant le sien. Dans le T5 il s'est sacrifié à la place de Viszs et est devenu le primâle. C'est à ce moment là qu'il a rencontré Cormia, une des élues qu'il doit féconder pour assurer la pérennité de l'espèce. Chouette programme ! Cormia est un personnage très attachant, elle a été élevé dans le seul but de servir le primal. Petit à petit, elle va découvrir un autre monde tout en couleur, en saveur et aussi une passion pour la construction et pour la vie en général.

Ça fait énormément plaisir de se replonger dans cette saga. Le grand changement par rapport aux autres tomes est que la romance entre Fhurie et Cormia passe au second plan laissant toute la place à la grande intrigue avec les Éradiqeurs. On retrouve aussi sur le devant de la scène John, Vhif et Blay, il est très intéressant de les voir évoluer et avoir plus de responsabilité au sein de la confrérie. Et ce qui ne gâche rien Zadist et Bella nous font une belle surprise :D.

 

Un tome haut en couleur qui amorce une nouvelle aire dans la série :

¤ Au premier plan : la guerre contre les Eradiqueurs

¤ L'histoire du couple n'est plus au cœur du roman, beaucoup moins de scène olé olé.

¤ On suit beaucoup plus de personnage en parallèle

Ces changements apportent une nouvelle fraîcheur à cette saga qui est pour moi excellente :)

 

En résumé :

Les points positifs :

¤ La guerre entre la Confrérie et les éradiqueurs est au cœur de ce tome

¤ Les histoires en parallèles sont plus riches et nous permettent de mieux connaître les autres personnages : Vhengeance, Xheh, John, Vhif, Blay etc.

¤ Une belle brique à lire, on en a pour son argent

Le point négatif :

¤ La romance passe au second plan, beaucoup moins de scène olé olé.

 

Note : 8/10

 

La série "La confrérie de la dague noire"

(Cliquez sur l'image pour voir la chronique)

JJJJ

JJ

 

08 novembre 2013

Chronique : J.R. Ward - [Confrérie de la Dague Noire] - T2 - L'Amant Eternel

L'amant éternel

 

Synopsis

Une guerre fait rage à l’insu des humains. Six vampires protègent leur espèce contre la Société des éradiqueurs. Ils sont regroupés au sein de la mystérieuse Confrérie de la dague noire. Rhage est le plus redoutable et le plus dangereux d’entre eux, car il est victime d’une terrible malédiction : son démon peut s’éveiller à tout moment et mettre en péril ceux qui l’entourent. Pourtant, lorsqu’il est un jour chargé de la protection de Mary, une humaine, Rhage voit en elle son destin et son salut. Quant à Mary, atteinte d’un mal incurable, elle a depuis longtemps cessé de croire au destin ou aux miracles, et la vie éternelle n’est à ses yeux qu’une douce illusion. Tout va changer lorsqu’elle rencontrera les guerriers de la Confrérie… et surtout Rhage..

 

Avis

"L'amant éternel est le deuxième volume de la saga "la confrérie de la dague noire "écrit par J.R Ward.

J'ai lu ce second opus aussi rapidement que le premier. Cette fois-ci, on découvre plus en profondeur l'histoire de Rhage (guerrier de la confrérie) et de Mary qui travail dans un cabinet d'avocat. Nos deux personnages principaux sont aux prises avec leur propres démons. Mary doit se battre de nouveau contre le cancer et Rhage, de son coté, doit se battre contre la bête qui est en lui.

Ce second tome est beaucoup plus triste, dramatique que le premier. On est plongé dans un univers de maladie, de malédiction, de souffrance mentale et de finitude.

Ce qui est intéressant dans cette saga, c'est que chaque tome raconte l'histoire d'un des frères de la confrérie sans pour autant laissé de côté les autres personnages, par exemple, on va découvrir Mr O ou encore à la fin de ce roman, elle nous fait une sorte introduction à l'histoire de Zadith & Bella que l'on découvrira plus en profondeur dans le 3ème tome.

L'auteur à su créer un monde où les vampires ne sont pas de petit chien chien. Ils sont dominés par leurs instincts, leurs besoins primaires. Ils ont un vocabulaire cru, des traditions qui peuvent paraitre archaïques. Je trouve que c'est tout ce qui fait le charme et la force de ce roman.

 
En résumé 

Les points positifs

¤ Une lecture toujours aussi addictive

¤ Un livre plutôt sombre, poignant et émouvant.

¤ Un personnage féminin très réaliste au physique simple, ravagé par la maladie, qui vit une existence ordinaire et qui se bat depuis des années contre son cancer.

¤ J'apprécie énormément le vocabulaire utilisé par l'auteur avec les termes "femelle", "mâle" etc.

¤ L'alternance des points de vue est très enrichissant.

 

Les points négatifs 

¤ La partie avec les éradicateurs n'est pas très passionnante.

¤ De grosses coquilles dans le texte, bonjour la traduction et les erreurs de frappes. Acheter un livre avec autant d'erreur c'est déprimant.

 

Note : 8/10

 

P63 : " Ses griffes étaient de vrai poignards. A côté d'elles, celles de Freddi Kruger ressemblent à des cures-dents"

P68 : " C'est pas plus mal. Tu n'as pas besoin de savoir la dégaine qu'on a, à poil, tous les deux ensemble. Franchement, je suis suffisamment traumatisé pour nous deux". BUTCH

 

 

La série "La confrérie de la dague noire"

(Cliquez sur l'image pour voir la chronique)

JJJJ

JJ

25 octobre 2013

Chronique : J.R. Ward - [Confrérie de la Dague Noire] - T1 - L'Amant Ténébreux

L'amant ténébreux

 

Synopsis

Une guerre fait rage à l’insu des humains. Six vampires protègent leur espèce contre la Société des éradiqueurs. Ces guerriers sont regroupés au sein de la mystérieuse Confrérie de la dague noire. À sa tête, Kolher, leader charismatique et implacable… L’un de ses plus fidèles guerriers est assassiné, laissant derrière lui sa fille, une magnifique jeune femme, une sang-mêlé qui ignore tout de son destin. Et c’est à Kolher qu’il incombe de faire découvrir à Beth le monde mystérieux qui sera désormais le sien.

 

Avis

Pour tout dire je n'étais pas vraiment attiré par ce livre, la couverture et son titre "l'amant ténébreux", ne me motivait pas plus que ça. N'ayant pas lu le résumé, je m'attendais à tomber sur une histoire à l'eau de rose. Cependant, ayant entendu beaucoup de bien sur la blogo, j'ai fini par craqué et à me lancer dans cette sage. Et bien, ce fut une grosse surprise, je ne m'attendais pas à me faire embarquer avec autant d'avidité dans ce roman que j'ai lu en une journée.

En ce qui concerne l'histoire, je l'ai trouvé plutôt sympathique et original car l'univers proposé ici diffère des autres romans de vampire. On nous propose des codes, une culture, des rites, une hiérarchie et un vocabulaire propre à cette saga. ça nous change de ce qui a déjà été proposé. Dans les premières premières pages du livre, on se retrouve face à un lexique avec des termes plutôt complexe et totalement inconnu et j'ai eu un peu peur de me perdre avec tous ces nouveaux mots. Enfin de compte ça c'est plutôt bien passé et je n'ai pas eu la moindre difficulté à me les approprier.

J'ai beaucoup apprécié l'alternance des points de vu des personnages. Car malgré le fait, que ce premier tome se concentre sur l'histoire de Kolher et de Beth, la confrérie n'est pas laissé de côté et encore moins la Société des éradiqueurs. Les personnages sont très intrigants et charismatiques. Pour tout dire, je suis vraiment pressée dans apprendre plus sur Zadiste qui m'intrigue particulièrement.

Pour conclure, j'ai passé un très bon moment de lecture et je suis pressée dans apprendre d'avantage sur la confrérie.

 

En résumé

Les points positifs

¤ Une lecture très addictive

¤ Une héroïne loin d'être nunuche. Intelligente, forte etc.

¤ Des vampires comme on en connait peu.

Les points négatifs

¤ Les sentiments sont beaucoup trop rapides (un vrai coup de foudre).

 

Note : 8.5/10

 

La série "La confrérie de la dague noire"

(Cliquez sur l'image pour voir la chronique)

JJJJ

JJ