28 mars 2014

Chronique : John Green - Nos étoiles contraires

john Green - Nos étoiles contraires

Synopsis

Hazel, 16 ans, est atteinte d’un cancer. Son dernier traitement semble avoir arrêté l’évolution de la maladie, mais elle se sait condamnée. Bien qu'elle s'y ennuie passablement, elle intègre un groupe de soutien, fréquenté par d'autres jeunes malades. C’est là qu’elle rencontre Augustus, un garçon en rémission, qui partage son humour et son goût de la littérature. Entre les deux adolescents, l'attirance est immédiate. Et malgré les réticences d’Hazel, qui a peur de s’impliquer dans une relation dont le temps est compté, leur histoire d’amour commence… les entraînant vite dans un projet un peu fou, ambitieux, drôle et surtout plein de vie

 

Avis

Ça fait déjà un petit bout de temps que j’étais intriguée par ce livre. Mais le flot de critique faisant son éloge m'a un peu refroidit à le lire. Quand quasiment tout le monde parle de façon positif d'une chose, la plupart du temps je suis déçue. Avec ce roman, j'ai directement pris le contre pied en me disant qu'il n'aurait rien d'exceptionnel.

Venons en à l'histoire. Hazel Grace est une adolescente de 16 ans qui est atteint depuis l'âge de 13 ans d'un cancer incurable de la thyroïde qui s'est propagé jusqu'à ses poumons, l'obligeant à respirer à l'aide d'une bombonne à oxygène. Étant très solitaire, sa mère va la pousser à aller dans un groupe de soutien. Elle va y faire la connaissance de Isaac et d'Augustus qui est en rémission depuis 1 an et demi. Hazel et Augustus vont se rapprocher et partager leurs rêves, leurs espoirs, leurs peines.

En commençant ma lecture, je ne m'attendais pas a être surprise, pour moi tout était cousu de fil blanc, mais l'auteur à su donner une autre dimension à son récit. Pour être honnête, je ne dirai pas que le scénario m'a transporté, l'histoire est plutôt banale. Cependant ce qui fait le plus de ce roman, c'est le questionnement des deux protagonistes face à la mort. Chacun ayant une vision bien opposée. Hazel se considère comme une "grenade" qui quant elle va exploser va faire énormément de mal autour d'elle et pour éviter cela elle se renferme sur elle-même. De l'autre côté, Augustus craint pour sa part d'être oublié, il souhaite laisser une trace derrière lui. Ce débat nous amène aussi à nous poser des questions sur notre propre finitude.

J'ai apprécié énormément de personnage. Au début de ma lecture j'ai été profondément ému par la fragilité du père de Hazel, J'ai été impressionné par la force de caractère de sa mère, j'ai été touché par l'histoire de Isaac et petit à petit je me suis attachée à Augustus qui est mon personnage préféré de ce roman.

Par contre, je n'ai pas versé une seule larme durant ma lecture. Étant pourtant très sensible par nature, je m'attendais à tout instant à me transformer en cascade (vu les avis que j'avais pu lire). Bon, il est vrai que de temps en temps quelques larmes me sont montées aux yeux, mais rien de plus.

J'ai énormément apprécié le style de l'auteur. Il est simple, efficace, ponctué de temps en temps de petite note d'humour. Je pense que sans cette légèreté d'écriture je n'aurais jamais été jusqu'au bout.

 

Pas de coup de cœur, pas de larme mais une belle lecture.

   

En résumé

Les points positifs

¤ Une écriture simple et efficace

¤ Un débat très intéressant

¤ Beaucoup d'humour, des répliques décapantes

Les points négatifs

¤ Des passages assez mous

¤ Je n'ai pas vraiment été touché par Hazel

 

Note : 7/10

 

Posté par Cat dreams à 14:11 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,


12 septembre 2013

Chronique : Veronica Roth - [Divergente] - T1 - Divergente

Veronica Roth - [Divergente] - T1 - Divergente (2011)

 

Édition : Nathan

Nombre de pages : 440

Date de sortie : 6 octobre 2011

Prix : 15,90€

Genre : Dystopie

 

 

 

 

Synopsis

"Dans un Chicago post-apocalyptique, la société est divisée en cinq factions : les Altruistes, les Audacieux, les Sincères, les Érudits, et les Fraternels. Chacune est consacrée au culte d'une vertu dans l'espoir de créer une civilisation parfaite.A 16 ans, les adolescents doivent choisir leur faction, pour la vie. Avant de prendre cette décisions, ils passent des tests pour connaître la vertu la plus proche de leur personnalité.Pour Béatrice, issue d'une famille Altruiste, le choix s'annonce plus difficile encore. Ses résultats ne sont pas concluants. Cas rarissime, elle peut choisir entre trois factions. Pour sa sécurité, elle garde le secret sur sa véritable nature et choisit la faction réputée la plus dangereuse : les Audacieux. Ce qui surprend tout le monde, y compris elle-même. Son choix ne sera pas sans conséquences. Il apportera le chaos, mais lui fera aussi découvrir l'amour..."

 

Avis

Ce roman nous transporte vers un monde où les gens sont divisés en cinq factions, chacune correspondant à une qualité qui est considérée par ces membres comme étant essentielle. Il y a : le courage, l'honnêteté, l'amitié, l'abnégation et l'intelligence. Chacune de ces factions a un mode de vie et de pensée propre. L'auteur, va nous amené à réfléchir sur le choix que l'on aurait fait, si on avait vécu dans cette société.

Cependant, Veronica Roth, nous amène trop rapidement dans le vif du sujet, il aurait intéressant que l'auteur nous décrive plus en détail les factions. Elle a fait le choix de nous faire vivre cette histoire au travers des yeux de son héroïne afin que l'on ressente son évolution psychique, ses sentiments etc, ceci nous faisant perdre par la même occasion tout une partie d'information. Par exemple, il aurait été intéressant de découvrir les rites d'initiation des autres factions.

En ce qui concerne les personnages, les principaux comme les secondaires sont bien travaillés, ils sont profonds et recherchés.De plus, Véronica Roth n'hésite pas à en malmener certains ou à en abandonner d'autres.

 

En résumé

Les points positifs 

* Pas trop de débordement de sentiment.

*L'histoire ne manque pas d'action, on ne s’ennuie pas.

* L'idée d'avoir divisée la société en 5 factions, chacune correspondant à des valeurs différentes et à des corps de métiers différents, est une idée originale

Les points négatifs

* L'action démarre trop rapidement.

* Manque d'information sur le fonctionnement de toutes les factions, du contexte.

* Un monde pas assez développé, typique des romans jeunesse.

* Je ne suis pas du tout fan de la couverture du livre.

* J'ai eu du mal à m'accrocher à l’héroïne, je l'ai trouvé froide et disons le franchement pas très futée.

 

Note : 7/10

 

Lecture Duo

 

Lu en amoureux

Posté par Cat dreams à 14:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,