Charlie17

Je suis toujours impatiente de regarder un film de Tim Burton qui est pour moi le meilleur réalisateur de notre époque. Il a vraiment un talent fou et c'est toujours un plaisir de se plonger dans son univers. J'était s'en doute la dernière personne à ne pas avoir vu le film.

Une adaptation réussi ou non ?

charlie-et-la-chocolaterie-60-1-g

Synopsis

Charlie est un enfant issu d'une famille pauvre. Travaillant pour subvenir aux besoins des siens, il doit économiser chaque penny, et ne peut s'offrir les friandises dont raffolent les enfants de son âge. Pour obtenir son comptant de sucreries, il participe à un concours organisé par l'inquiétant Willy Wonka, le propriétaire de la fabrique de chocolat de la ville. Celui qui découvrira l'un des cinq tickets d'or que Wonka a caché dans les barres de chocolat de sa fabrication gagnera une vie de sucreries.

Charlie-and-the-Chocolate-Factory-2005-5

Détails

Date de sortie : 13 juillet 2005

Durée : 1h56

Réalisé par : Tim Burton

Acteurs : Johnny Depp (Willy Wonka) ; Freddie Highmore (Charlie Bucket) ; AnnaSophia Robb  (Violet Beauregarde) ; Julia Winter (Veruca Salt) ; David Kelly (Grand papa Joe) ; Jordan Fry (Mike Teavee) ; Phillip Wiegratz (Augustus Gloop) ; Helena Bonham Carter (Madame Bucket), etc.

Genre : Comédie, Fantastique, Famille

D'après l'oeuvre de : Roahl Dahl

37358983

Avis

Ce film est très réussi. L'univers et très coloré sans pourtant donner une impression de malaise. Moi qui ne suis pas fan de chansons dans les films, celles-ci sont courtes et sympathiques et je les ai plutôt apprécié. Le jeu des acteurs est excellent (mêmes les enfants ce qui n'est pas toujours le cas : par exemple Harry Potter), leurs défauts sont exacerbés mais c'est dans la thématique du film. Et comme toujours Johnny Depp offre une performance époustouflante.

La thématique accès sur les défauts principaux que l'on peut retrouver chez les enfants est bien maitrisée. Chaque enfants est atteint  par l'un des pêchés capitaux. On a l'envie avec Veruca Salt, une jeune fille pourri gâtée qui pense pouvoir obtenir tout ce qu'elle veut ;  la gourmandise avec Augustus Gloop, un jeune garçon Allemand qui passe son temps à manger (à noter qu'il est plus tempéré que les autres et qu'il s'agit plus d'un défaut subit qu'un réel vice) ; l'orgueil avec Mike Teavee, même s'il est intelligent, il considére toujours son point de vue comme le seul possible et l'avarice avec Violet Beauregard qui souhaite accumuler toutes les récompenses possibles juste pour les posséder.

On voit que les parents de ces quatre enfants sont tous responsables de leur défaut par rapport à la manière dont ils ont été élevé. Veruca Salt a été élevé par un chef d'entreprise très riche qui lui a donné tout ce qu'elle voulait sans jamais lui dire non. Augustus Gloop qui a grandit dans une charcuterie et dont les parents ont encouragé sa gloutonnerie. Mike Teavee qui a été élevé par la télévision et les jeux vidéos et du coup est resté dans sa bulle et n'a jamais appris à écouter les autres. Violet Beauregard, dont sa mère l'entraine dans toute sorte de compétition depuis son plus jeune âge, la défaite n’est pas permise et tous les moyens sont bon pour gagner. A eux s'oppose, Charlie, l'enfant parfait qui représente les 7 vertues du catholicisme : chasteté, tempérance, prodigalité, charité, modestie, courage et humilité.

Ce film n'offre pas de surprise d'un point de vue scénaristique mais on se laisse tranquillement bercer tant et si bien que le générique de fin arrive sans qu'on s'en rende compte. Résolument tout public ce film est très adapté pour une soirée tv avec des plus jeunes pour passer un bon moment en famille.

18411618

Lecture Duo

Vu en amoureux